*salo

fränkisch *salo 


Etymologie:
sale [sal] ’schmutzig‘ 

„ÉTYM. XII◊ francique *salo“ ( 2016)

Morphologie:
Phonetik:
Rezente Entsprechung:
„A  (CONCRET

 Mal entretenu. […] 1  Dont la netteté, la pureté est altérée par une matière étrangère, au point d’inspirer la répugnance ou de ne pouvoir être  utilisé  de  nouveau  sans être  nettoyé. […]
 2  (PERSONNESQui manque d’hygiène, se lave insuffisamment. […]  PAR EXTENSION Qui salit ce qu’il touche, qui fait salement un travail (cf. Cochonner, saloper). Il est négligent et sale dans son travail.
 3  Se dit d’une bombe dont les retombéesradioactives sont importantes, d’une guerre très meurtrière (opposé à propre).
 4  Qui, sans être souillé, n’est pas net. Blanc, gris, vert salequi manque d’éclat. 1. terne.
 B  (ABSTRAIT 1  VIEUX Qui est impur, souillé. condamnable,détestable,honteux,vil.De sales pensées.« Une sale et odieuse entreprise » (La Bruyère).
▫ MOD. Argent sale, qui provient d’une activité condamnée par la loi  […] 
 2  COURANT(avant le nom) Très désagréable. Une sale affaire, une sale histoire. […] 
3  (Qualifiant des personnes que l’on condamne, que l’on méprise). […]“ ( 2016)
 
Dictionnaires Le Robert (2016): Le Petit Robert de la langue française. Paris.

Schreibe einen Kommentar